Tricot d’arbre / Collectif les Evadés

Polyculture2010©paolamussinattoLe projet «Tricot d’arbre» s’appuie sur le yarn-bombing, mouvement artistique et collectif américain consistant à envelopper de laine tricotée des éléments de l’espace public. Ce projet fait entrer en résonance une technique intimement liée au concept de campagne et la question de l’appropriation de la nature par l’humain. Cette œuvre souligne l’étroite limite entre une prise de possession bénéfique et une appropriation asphyxiante…
A la tête de «Tricot d’arbre» on retrouve Marlène Falgon, plasticienne, Morgane Bouthéon, couturière et Antonia Nizey, agricultrice retraitée. Des ateliers de pratique du tricot ont été également mis en place afin d’associer apprentissage et travail collectif pour aboutir à cette œuvre. Milles merci à nos tricoteurs/tricoteuses!
Les évadées, association née à Clermont-Ferrand, aspire à développer des projets artistiques (installations comme spectacles vivants) associant différents créateurs… Plasticiens, comédiens, danseurs, amateurs et professionnels, mêlent leurs recherches et compétences afin de créer des œuvres singulières.

lieu de l’intervention : les bandes cultivées

intervention 2009 de Marlène Falgon

< intervention précédente / intervention suivante >

< interventions 2010