My land / Cédric Mantel

cedricmantelMy land est un outil conçu pour récolter les feuilles et les particules de l’arbre sous lequel il a été placé. Par l’action du temps et du cycle naturel de décomposition, il transforme ce substrat en terre. Une terre obtenue à partir d’un point zéro et crée en isolation totale du sol. Mais bien plus que ses fonctions agricoles de récolte et de transformation, My land est pensé comme un dispositif d’annexion au sens littéral du terme : faire passer une partie d’un territoire sous la souveraineté d’un autre. Il fonctionne de manière parasitaire en tirant ses ressources de ses hôtes : l’arbre et une partie du territoire de la ferme de Vernand. My land présente dans son nom même cet acte arbitraire d’appropriation foncière, puisque la terre crée est revendiquée par une personne comme sa propriété. Toutefois, le fait de s’attribuer un territoire qui n’existe pas puisqu’il n’a pas encore été formé contient toute l’ambiguïté du geste d’un conquistador poursuivant une chimère, s’autoproclamant empereur, dieu d’un Eldorado qu’il n’a pas encore découvert et encore moins conquis.

Cédric Mantel est artiste plasticien. Né en 1979 à Mulhouse, il vit et travaille à Lyon.

lieu : l’arboretum

< intervention précédente / intervention suivante >

retour interventions 2009