L’observatoire / Anne Sanchez

annesanchez«Je suis d’avis que je ne puis conserver ma santé et mes esprits si je ne passe au minimum quatre heures par jour et le plus souvent davantage à flâner par les bois, les collines et les champs, entièrement dégagé de toute préoccupation matérielle…
Je ne puis rester une seule journée enfermé dans ma chambre sans rouiller et, lorsqu’il m’est arrivé de ne pouvoir m’éclipser que bien après quatre heures de l’après-midi- heure trop avancée pour sauver la journée- quand les ombres de la nuit commençaient déjà à se mêler à la lumière du jour, j’ai eu le sentiment d’avoir commis quelque péché exigeant pénitence. Je confesse d’ailleurs être étonné de la capacité d’endurance, pour ne rien dire de l’insensibilité morale de mes voisins qui se confinent la journée entière dans leurs boutiques ou leurs bureaux et ce pendant des semaines et des mois, que dis-je, pendant pratiquement des années.» (Henry D.Thoreau, Marcher).

Anne Sanchez est artiste plasticienne. Elle vit et travaille à Lyon.

lieu : la lisière

< intervention précédente / intervention suivante >

retour interventions 2009