L’important c’est d’aimer / Cie Créa’danse – Claire Gattet

ClairegattetClaire Gattet est influencée par deux courants de la danse contemporaine, le premier américain, abstrait et l’autre allemand, expressionniste. Après une expérience de danseuse en France et à New-York, elle chorégraphie ses propres solos puis réalise son vœu le plus cher en donnant naissance à la compagnie Créa’danse à Tarare (69) en 1999. En parallèle, elle devient titulaire du diplôme d’état pour l’enseignement et de la danse contemporaine et du diplôme d’études musicales pour l’enseignement du solfège.
La compagnie Créa’danse a la particularité de rassembler des enfants et des adultes. Avec une vingtaine de créations à son actif, la troupe s’est déjà produite dans sept pays d’Europe. Les danseurs multiplient les expériences en donnant des spectacles dans des lieux inhabituels tels que l’aéroport de Frankfort, la Place Rouge à Moscou, une grotte en Slovénie, etc.
La dernière création L’important c’est d’aimer est une ode au respect de la terre, la complainte de nombreuses femmes du monde criant leur désarroi et leur impuissance face au non sens des actes commis par l’Homme sur notre terre nourricière. Chorégraphie de Claire et les danseuses, poèmes de Simone Durand, costumes de Nadège Dulac, musique de Annette Fochs et Claire Gattet (composition pour 10 angklungs.)
Avec le support de poèmes de Simone Durand, extraits des recueils Passés recomposés de regards en étoile et De coeur, de pierre, de sable et d’eau et d’autres extraits inédits.

site de la compagnie Crea Danse

Chorégraphie : Claire Gattet et les danseurs
Interprètes : Amandine Vermare, Salomé Aillaud, Juliette Plasse, Amélie Faure, Mallaury Vernet, Perrine Braillon, Valérie Vermare, Alice Duarté, Laura Maurice, Claire Pichot, Claire Gattet.
Musiques : Arvo Part, Oeuvre pour 10 angklungs composée par Claire Gattet, Annette Fachs.
Création costumes : Nadège Dulac.

lieu : le pré du Plat

< représentation précédente / représentation suivante >

retour interventions 2009