les bandes cultivées

les bandesLes bandes cultivées représente l’espace de culture de l’exploitation. 5 hectares de céréales y sont produits chaque année servant à l’alimentation des animaux. Les grains sont ensuite broyés pour les vaches ne pouvant les digérer entiers alors qu’à l’inverse les moutons peuvent le consommer directement. La culture des céréales sur l’exploitation implique une rotation précise. Une parcelle est semée pendant deux ans de triticales, hybride de seigle et de blé, puis pendant une année en seigle, étant moins un peu moins exigeant que le triticale. Pendant 3 ans ensuite, elle est semée en légumineuses (trèfles, luzerne) et graminées (ray grass, fétuques), les légumineuses ayant la propriété de réazoter les sols en vue d’une nouvelle culture.

Le versant consacré aux cultures est l’un des plus facilement mécanisable, présentant une faible pente, et orienté au sud-ouest. Jusqu’en 2006, il était découpé essentiellement en deux grandes parcelles de 5 hectares chacune alternant tous les trois ans entre céréales et prairies. Ce découpage entraînait par la taille des parcelles des problèmes d’érosion. La volonté a été de ne pas fermer cet espace par des haies (présentant une qualité en tant qu’espace ouvert et en préférant avoir de la vue, cet endroit étant très souvent travaillé), il a été cependant découpé en 9 bandes fines perpendiculaires à la pente, permettant de gérer l’érosion tout en créant un effet graphique. Des arbres isolés ont été plantés en limite de certaines bandes. En fonction des rotations enfin, lorsque deux bandes de céréales se touchent, un chemin enherbé est laissé entre ces deux cultures permettant toujours de contenir les eaux de ruissellement et proposant de nouvelles traversées dans la campagne.

> Télécharger fiche de présentation du site

< page précédente / page suivante >

retour espaces de la ferme

bandescultives